Herman Cohen prend la défense de Nangaa

0

L’ambassadeur americain Herman J. Cohen vient de s’ériger en defenseur du conglais Corneille Nangaa Yobeluo, ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).
Dans une lettre datée du 9 août et adressée au Secrétaire d’État américain Antony Blinken, en séjour à Kinshasa, l’ancien secrétaire d’État assistant aux Affaires africaines Cohen recommande à son compatriote de lever les sanctions américaines contre Nangaa, tout en rappelant la correspondance du 5 août à Blinken de l’ancien numéro 1 de la Centrale électorale congolaise.
«M. Corneille Nangaa vous demande d’aider à lever les sanctions qui lui sont imposés par le département d’Etat et celui du Trésor des États-Unis. Les raisons qu’il a donné sont fondées. Je recommanderais la levée des sanctions», renseigne une traduction de la lettre de Cohen à Blinken.

Laisser votre commentaire