Des parlementaires congolais boycottent la rencontre de l’UIP à Kigali

0

 

Les parlementaires congolais, membres de l’Union interparlementaire (UIP), boycottent l’Assemblée de l’Union interparlementaire, prévue DU 11 au 15 octobre, dans la capitale rwandaise. Ils ont manifesté leur boycott, par la bouche de la sénatrice Francine Muyumba.

« Nous, parlementaires congolais, membres de l’Union interparlementaire informons nos collègues du monde que nous ne prendront pas part à la 145ème assemblée de l’Union interparlementaire qui se tiendra ce mois d’octobre à Kigali », peut-on lire sur son compte twitter.

La raison avancée du refus de leur participation à ces assises est à placer dans le fait que la cité congolaise de Bunagana, frontalière avec l’Ouganda, à environ 90 de km au Nord de Goma, province du Nord-Kivu, est depuis le 12 juin sous occupation du groupe rebelle Mouvement du 23 mars, mieux connu sous l’appellation M23. Et que ce groupe rebelle bénéficie du soutien du Rwanda.

« Bunagana est occupée par les rebelles du M23, soutenus par le Rwanda », a declaré Francine Muyumba, porte-voix des parlementaires congolais pour cette structure dont le siège est installé à Genève en Suisse. L’UIP est l’organisation mondiale des parlements nationaux ayant 178 États membres.

HL

Laisser votre commentaire